Dormir chez l’habitant : ce qu’il faut éviter absolument

Dormir chez l’habitant : ce qu’il faut éviter absolument

Se loger chez l’habitant offre plusieurs avantages surtout en termes d’économie. Au lieu de dépenser votre argent à l’hôtel, vous serez accueilli, gratuitement ou non, dans une ambiance familière et très originale. Vous allez expérimenter la vie des locaux pendant un certain bout de temps. Vous rencontreriez des gens incroyables qui vous partageront leurs menus. Pour profiter gracieusement de leur chambre d’amie, voici quelques bourdes à éviter.

Laisser de côté le jugement et la question d’argent

Au moment où vous débarquez chez eux, vous êtes exposé de plein fouet à une nouvelle façon de vivre. Dans la plupart des cas, elle est toujours différente de la vôtre. À ce moment précis, il est très difficile de tenir sa langue pour dire « voyons comment ils font les choses ! ». Si vous voulez y rester avec le moins de soucis possible, acceptez-les tels qu’ils sont et soyez naturel. Ne cherchez pas à comparer, en particulier lorsqu’il s’agit de niveau de vie ou d’argent. Sachez que dans certains pays en Asie ou Afrique, la vie est beaucoup moins chère qu’en France. Cela peut causer un décalage avec votre hôte. Alors, contentez-vous d’éviter les moments gênants. Ne pas étaler vos richesses vous épargnera aussi des gens mal intentionnés en devenant leur cible.

Ne soyez pas trop généreux et vous sentir comme chez vous

Il arrive souvent aux touristes blindés de laisser une belle somme de pourboires dans les bouis-bouis et de se faire passer pour Mère Teresa. Cela peut parfois représenter la valeur d’une semaine de salaire, posée sur la table. Il n’y a rien de mal à être généreux avec les habitants, cependant, il faut avoir le bon sens de la mesure du coût de la vie dans votre pays d’accueil. Vous pourriez ainsi adapter la dose comme vous le souhaitez. La somme peut être insignifiante pour vous, mais pas pour l’autre. Cela peut aussi devenir un geste humiliant, alors restez vigilant ! Si vous vous sentez à l’aise chez eux, tout se passera pour le mieux. Mais, gardez toujours en tête que vous n’êtes pas chez vous. Évitez d’étaler vos affaires un peu partout et respectez leur façon de vivre.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *